Langages de programmation

 

Au départ, ils n’étaient que de simples codes. Les premiers langages de programmation ont précédé les ordinateurs modernes sous forme de cartes perforées qui permettaient, vers l’an 1801, de piloter les mouvements du bras du métiers à tisser « Jacquard ». Aujourd'hui, il existe des centaines de langages informatiques, une liste exhaustive ferait l’objet d’un livre plutôt que d’un article.

Le langage d'assemblage spécifique à une machine dans les années 1940 était probablement le premier langage de programmation (vaguement) lisible par l'homme, mais dans les années 1950, les ingénieurs informaticiens se rendirent compte que le langage d'assemblage était beaucoup trop laborieux et propice aux erreurs pour construire des systèmes entiers. C’est en 1955 que le premier langage de programmation moderne est né : FORTRAN pour « FORmula TRANslator ». LISP « LISt Processor », ALGOL « ALGOrithmic Language » et COBOL « COmmon Business Oriented Language » suivront.

 

C FORTRAN IV WAS ONE OF THE FIRST PROGRAMMING LANGUAGES TO SUPPORT SOURCE COMMENTS

 PROGRAM HELLO
*     The PRINT statement is like WRITE,
*     but prints to the standard output unit
        PRINT '(A)', 'Hello, world'
        STOP
      END

 

Voici en vidéo, un aperçu de l'évolution des langages les plus populaires depuis 1965.

 

 

 

 

 



mercredi, novembre 20, 2019





« Retour